Le Ô ?

oweb

 

L’association le Théâtre Ô, et sa licence d’entrepreneur du spectacle numéro 2-1082218, sont implantés à Mandagout (30) en Cévennes, est assez complexe de prime abord, mystérieuse et obscure, tout en étant finalement assez simple et limpide.
Regardons les choses en face : Marc Sollogoub en est l’initiateur et le savant fou. On pourrait parler de direction artistique, mais comme tous les sens sont possibles et que tout ceux qui passent par le théâtre ô lui donnent son sens, on peut logiquement dire que toutes les directions sont prises en même temps, à l’intérieur d’une seule direction, car il faut bien avancer !

Marc Sollogoub est chef de chœur, mais il n’en connaît aucun autre (ou presque), metteur en scène mais n’a jamais monté un texte de théâtre (ou presque), se dit chanteur au milieu des acteurs, et inversement. Il avait le Théâtre Ô dans ses valises en arrivant dans les montagnes.

La présidente Audrey Maniago, la trésorière Monique Chirinian, le détenteur de la licence d’entrepreneur du spectacle numéro 2-1082218 Bernard Piault, vivent à Mandagout. Ils ont des points communs : ils aiment rêver, voir des supers spectacles, écouter de la bonne musique, contempler avec ravissement des projets vivants prendre corps, que ce soit sur scène comme à l’école primaire, sur internet ou en cuisine, dans les champs, les bergeries, les ateliers. Ils aiment les belles et bonnes choses: en un mot, ils aiment la vie.

Ils acceptent avec leur bienveillance naturelle d’héberger et d’accompagner le Théâtre Ô dans ses projets locaux et internationaux, ainsi que son savant fou.

Il y en a pour tout le monde, et c’est pas les envies qui manquent :

  • Un chœur se crée, le chœur des habitants de la Vallée, dans la Vallée de Valleraugue, puis un autre, le chœur des habitants de la Ville, dans la ville du Vigan, puis un troisième rassemblant les deux premiers et d’autres personnes encore :
    LE CHŒUR DES HABITANTS D’ICI.
    Il vit et chante et joue et livre ses secrets occasionnellement dans le coin et peut-être un peu plus loin bientôt. Il travaille en permanence à un spectacle à venir…
    > Le Théâtre Ô produit et diffuse ce projet localement.
  • Dans les valises du théâtre Ô, il y avait déjà de bonnes bouteilles :
    LE COLLECTIF Ô
    Heureuse rencontre de cinq comédiens avec des envies similaires de théâtre, de chant, d’autres choses et surtout de nomadisme.
    LE TRIO T.Ô.C.
    Un plasticien, un batteur et un acteur qui aiment papoter.
    ^ Ce sont des projets ASSOCIÉS. Le Théâtre Ô les produit et les diffuse partout où cela est possible.
  • ici dans les vallées et les marchés du samedi, quelque chose a germé… quelque chose de nouveau qui n’a rien à voir avec le Théâtre Ô, excepté pas mal de points communs :
    LA COMPAGNIE LE MIDI MOINS CINQ
    < C’est un projet en PARALLÈLE. Le Théâtre Ô diffuse ce projet partout où cela est possible et même au-delà.

o-chante2web