Rix Ta Vie

En 2011, année limite s’il en est, le 7 janvier exac­te­ment, Marc Sollô rencontre Damien Dulau pendant la fête de noël ortho­doxe fêtée de façon païenne à Rix (01). Une chose en entrai­nant une autre, un album est enre­gis­tré un mois après au Randail (47) et tiré à 100 exem­plaires : Blanche par R.T.V. Environ 45 minutes de musique de styles très variés (hip-​hop, talk-​over, chan­son fran­çaise, tradi­tion­nel cosaque elec­tro…), textes écrits par ses soins ou piochés dans la litté­ra­ture, une aven­ture défi­ni­tive.

Un clip met en lumière la curieuse plage Rix Ta Vie, (numéro 2 de l’album et qui a donné son nom au groupe) retra­çant l’éppopée de Marc Sollô de Bussy, sa garçon­nière fami­liale bour­gui­gnonne de céli­ba­taire coureur de jupon, à Rix, collec­tif explo­sif qui a changé sa vie et où il né retour­nera plus jamais. Le voici :